Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Du 15 au 25 novembre 2012

Laffiche.jpg

Depuis plus de 20 ans, les Rencontres Cinématographiques de la Seine-Saint-Denis proposent aux 21 cinémas publics du département de se rassembler pendant 10 jours de festival. Cette décade de rendez-vous spécifiques avec des personnalités du cinéma se décline autour de l'idée de parcours et de véritables "moments de rencontres" - circulation, à travers tout un département, des oeuvres et des personnes (artistes et spectateurs) permise par un réseau de salles unique en France, fédéré par l'association Cinémas 93.

 

Parmi les invités des Rencontres, cette année:

- Eric Judor, réalisateur et acteur, popularisé par son duo avec Ramzy Bédia

- Sandrine Bonnaire, dont le deuxième film derrière la caméra, J'enrage de son absence, sortira le 31 octobre

- Yves Boisset, cinéaste engagé (R.A.S., Dupont Lajoie, Allons z'enfants...), auteur d'une biographie intitulée "La vie est un choix" (2011)

- "Cinéaste marginal, à la verve rabelaisienne, il fait son oeuvre tranquillement, à contre-courant...": c'est ainsi que Jean-Pierre Marielle présente Joël Séria (Mais ne nous délivrez pas du mal, Chalie et ses deux nénettes, Les Galettes de Pont-Aven...), à qui un hommage sera également rendu. Et Jean-Pierre Marielle, son acteur fétiche, sera à son côté.

- Cinémathèque idéale: une carte blanche a été proposée au chanteur Christophe, qui a récemment fêté ses 50 ans de carrière, et dont la cinéphilie est notoire...

- Trésors cachés: chaque année, les Rencontres s'attachent à faire (re)découvrir un cinéaste, un film, un comédien perdus de vue.

C'est ainsi que Michel Bouquet viendra en Seine-Saint-Denis avec L'Humeur vagabonde, d'Edouard Luntz, film de 1971 dans lequel il interprète pas moins de 20 rôles, et que Philippe Condroyer accompagnera son film La coupe à dix francs, invisible depuis 1975: une grande redécouverte, en présence de l'acteur principal du film: Didier Sauvegrain.

Et, en hommage à Chris Marker, l'émiment directeur de la photographie Pierre Lhomme présentera Le joli mai (1962), qu'il a co-signé.

 

Au programme également:

- une journée d'étude - "Le spectateur à l'ère du numérique" - prendra place au coeur des Rencontres, le mardi 20 novembre

- des soirées spéciales Bandes Annonces avec Axel Brücker, ancien propriétaire du cinéma Le Mac-Mahon, fondateur du Trailers Museum et possédant près de 30 000 bandesa annonces

- une exposition Stephan Zaubitzer (photos des salles de cinéma de Seint-Saint-Denis et d'ailleurs, mais aussi films courts reprenant son travail photographique)

- la découverte de Hubert Viel, jeune réalisateur aidé par l'Aide au Film Court, dispositif d'aide à la création du Département de la Seine-Saint-Denis

- Cette édition des Rencontres auprès du Jeune Public aura pour thème Créateurs et Créatures. A cette occasion le festival propose une sélection de films pour découvrir ou redécouvrir des créatures et des inventeurs qui peuplent le cinéma: Frankenweenie, L'Etrange Créature du lac noir, Les Poupées du Diable, Ernest et Célestine et des programmes inédits de court-métrages d'animation. C'est aussi un thème qui nous emmène plus largement à explorer les voies de la créativité grâce à de nombreuses séances spéciales: ciné-rencontres, spectacles et diffusions exceptionnelles de films amateurs et d'ateliers...

Tag(s) : #Festivals

Partager cet article

Repost 0