Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Du 27 mars au 30 avril 2013 - Cinémathèque Royale de Belgique

images--2-.jpg

Neil Jordan sera présent le 2 avril à Bozar, pour venir présenter son dernier film, Byzathium, dans le cadre du Festival du Film Fantastique de Bruxelles (BIFFF). Le 3 avril à 19h, le réalisateur viendra à CINEMATEK, pour présenter La compagnie des loups. L'occasion idéale de rendre hommage au cinéaste irlandais.

Avant de se consacrer au cinéma, Neil Jordan a publié plusieurs romans et recueils de nouvelles. C'est en 1981, sur le tournage d'Excalibur de John Boorman, sur lequel Neil Jordan était consultant, que l'écrivain se découvre une passion pour le cinéma. C'est d'ailleurs Boorman qui produira son premier film, Angel, réalisé en 1982, un sombre thriller sur les traces d'un saxophoniste témoin involontaire d'une série de meurtres aussi crapuleux que violents. Deux ans plus tard, Jordan se révèle au grand public avec La compagnie des loups, un film fantastique et baroque imaginé à partir de plusieurs contes dont Le petit chaperon rouge et Le chat botté. En 1986, il revient avec un thriller romantique à propos d'un truand au grand coeur accompagnant une prostituée noire dans ses déplacements: Mona Lisa. Avec ce petit chef-d'oeuvre, Jordan assied définitivement sa réputation et offre à Bob Hoskins l'un de ses rôles les plus importants, auréolé d'un Prix d'interprétation au festival de Cannes. La carrière de Neil Jordan est définitivement lancée. De film en film, il se constitue une filmographie pour le moins singulière, dans laquelle on retrouve des réalisations Mainstream à gros budgets (toutes produites à Hollywood) comme High Spirits, Nous ne sommes pas des anges ou encore Entretien avec un vampire, mais aussi bon nombre de films plus personnels réalisés, eux, en Grande-Bretagne, parmi lesquels on dénombre L'étrangère, Butcher Boy, ou encore La fin d'une liaison. Pour de nombreux critiques, l'attrait principal de l'eouvre de Neil Jordan réside toutefois dans les films qu'il a consacrés à l'histoire de son pays natal. Ils sont au nombre de trois: Michael Collins, une fresque dédiée au père de l'indépendance irlandaise, The miracle, un poignant drame sentimental se déroulant dans la banlieue de Dublin, et The crying game, qui raconte l'amitié entre un activiste de l'IRA et un soldat britannique kidnappé par l'arme indépendantiste et dont il a la garde. Depuis ses débuts, Neil Jordan est à l'aise avec tous les genres: thrillers ou films à contenu politique, films fantastiques ou simples comédies de divertissement. CINEMATEK vous invite à découvrir les talents multiples de ce cinéaste inclassable.

 

PROJECTIONS

"Nous ne sommes pas des anges" de Neil Jordan, USA 1989

"L'étrangère" de Neil Jordan, UK-Irlande 1990

"Danny Boy" de Neil Jordan, Irlande-UK 1983

"Entretien avec un vampire" de Neil Jordan, USA 1994

"La compagnie des loups" de Neil Jordan, UK 1984

"Prémonitions" de Neil Jordan, USA 1999

"The crying game" de Neil Jordan, UK 1992

"Mona Lisa" de Neil Jordan, UK 1986

"The Butcher Boy" de Neil Jordan, USA 1997

"Breakfast on Pluto" de Neil Jordan, Irlande-UK 2005

"Michael Collins" de Neil Jordan, USA-UK-Irlande 1996

"La fin d'une liaison" de Neil Jordan, UK 1999

"L'homme de la riviera" de Neil Jordan, UK-France-Irlande-Canada 2002

"High Spirits" de Neil Jordan, UK 1988

"A vif" de Neil Jordan, USA-Australie 2007

"Ondine" de Neil Jordan, USA-Irlande 2009

Tag(s) : #Sorties Cinéma

Partager cet article

Repost 0