Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Du 4 mai au 18 juin 2013 - Cinémathèque Royale de Belgique

agneszka-holland1.jpg

Née en 1948, formée à la FAMU (Prague), c'est à l'aile protectrice de Wajda qu'elle doit sa rapide ascension dans les métiers du cinéma. Dès son premier long-métrage, Acteurs provinciaux (Prix de la Critique Internationale à Cannes), elle s'affirme comme une des plus fortes personnalités du jeune cinéma polonais.

Une des plus irréductible aussi: à la proclamation de la loi martiale en 1981, elle quitte son pays et entame une carrière internationale, ponctuée de productions ambitieuses tant en Europe qu'aux Etats-Unis. Il se passera plus de 20 ans avant qu'elle ne retravaille en Pologne, où elle pourra mener à bien In darkness, un projet qu'elle caressait depuis ses débuts. Une oeuvre multiforme et d'une belle richesse.

C'est nantie d'une solide expérience de théâtre et de télévision, mais aussi d'une réputation de scénariste notamment de Sans anesthésie de Wajda qu'Agnieszka Holland signe son premier long métrage en 1980: Les acteurs provinciaux.

Comme scénariste (Danton, Les possédés, Un amour en Allemagne pour Wajda, la trilogie des couleurs pour Kieslowski) et comme réalisatrice, Agnieszka Holland accompagne la reprise de parole du peuple polonais durant la période Solidarnosc. Ses oeuvres polonaises évoquent ainsi la vie suffocante sous le régime communiste mais aussi les désillusions d'une génération sacrifiée.

Quittant son pays au moment de l'instauration de la loi martiale Agnieszka Holland entame en parallèle une oeuvre des plus internationales, tournant, selon les sujets, en France (Olivier Olivier), en Allemagne (Amère récolte), aux Etats-Unis (The secret garden) et dans son pays natal, entre autre pour son plus récent opus In darkness.

Sa maîtrise de l'image et de la narration ont également fait d'Agnieszka Holland une réalisatrice de séries appréciée. Elle a notamment signé des épisodes de The Wire (Sur écoute), Treme et The killing.

Oeuvre forte et rigoureuse, In darkness raconte l'histoire de Leopold Soha, un personnage qui n'avait rien d'un saint, mais qui a pourtant, risqué sa vie pour sauver des Juifs d'une mort certaine durant l'occupation nazie dans la cité de Lvov.

 

PROJECTIONS

"Le jardin secret" d'Agnieszka Holland, USA 1993

"Europa, Europa" d'Agnieszka Holland, Rfa - France 1990

"Olivier Olivier" d'Agnieszka Holland, France 1992

"W Ciemnosci" d'Agnieszka Holland, Pologne - Allemagne - Canada 2011

"Rimbaud Verlaine" d'Agnieszka Holland, France - UK - Belgique 1996

"Copying Beethoven" d'Agnieszka Holland, USA - Allemagne - Hongrie 2006

"Acteurs provinciaux" d'Agnieszka Holland, Pologne 1979

Tag(s) : #Sorties Cinéma

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :