Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Du 3 au 9 octobre 2012

logo-annecy-cinemaitalien.jpg

COMPETITION FILMS DE FICTION

Annecy Cinéma propose une sélection de 8 longs-métrages, uniquement des premiers ou seconds films.

Depuis l'ouverture de cette section en 1985, le public d'Annecy a pu apprécier les oeuvres de nombreux jeunes cinéastes qui, aujourd'hui, ont une carrière reconnue des deux côtés des Alpes et bien au-delà.

De grands cinéastes comme Pupi Avati (en compétition à Cannes en 2003), Silvio Soldini, Emidio Greco, Cristina Comencini, Carlo Mazzacurati, Gabriele Salvatores, Edoardo Winspeare, Ferzan Ozpetek, Paolo Sorrentino récompensé à Cannes en 2008 pour Il Divo, ont été présents en compétition à Annecy.

Dans une interview récente, Thierry Frémaux, délégué général du Festival de Cannes, déclarait que c'est à Annecy qu'il avait découvert Paolo Sorrentino.

"Tutti i rumori del mare" de Federico Brugia, 2011, 95'

"Fra 5 minuti in scena" de Laura Chiossone, 2012

"Transeurope Hotel" de Luigi Cinque, 2011

"La Kryptonite nella borsa" de Ivan Cotroneo, 2011, 98'

"Padroni di casa" de Edoardo Gabbriellini, 2012, 90'

"Cavalli" de Michele Rho, 2011, 94'

"Il pasticciere" de Luigi Sardiello, 2011, 100'

"Workers. Pronti a tutto" de Lorenzo Vignolo, 2012, 105'

 

 

COMPETITION DOCUMENTAIRES

Une place particulière est réservée une fois de plus aux documentaires.

Ceux-ci sont présentés dans le cadre d'une sélection compétitive. La nette baisse de la production cinématographique transalpine a été compensée par la sortie en salle de nombreux documentaires. Sur la centaine de films distribués, près d'un quart sont des documentaires.

De fait, le documentaire transalpin se pose plus que jamais comme formidable contre-pouvoir dans un pays où es coupes franches répétées faites à la culture ainsi que les limitations apportées à la liberté d'expression mettent à mal la vie démocratique de la collectivité. Le cinéma du réel affronte souvent des sujets d'actualité brûlante voire tabou. Aucune censure ne vient altérer la créativité des auteurs de documentaires (souvent "prêtés" par le cinéma) qui trouvent là un domaine d'expression particulièrement stimulant et davantage accessible d'un point de vue financier.

Cette quatrième édition de la compétition de documentaires entend embrasser toute la diversité de cette production en proposant les meilleures oeuvres de la saison écoulée.

"Cadenas" de Francesca Balbo, 2012, 60'

"Le perle di ritorno" de Franco Basaglia, 2012, 62'

"Africa nera Marmo bianco" de Clemente Bicocchi, 2012, 78'

"148 Stefano - Mostri dell'inerzia" de Maurizio Cartolano, 2011, 64'

"Ritals, domani me ne vado" de Sophie et Anna-Lisa Chiarello, 2011, 78'

"Lasciando la Baia del Re" de Claudia Cipriani

"Isqat al nizam, ai confine del regime" de Antonio Martino, 2012, 78'

"Noi bruciamo gli elefanti" de Giuseppe Valentino, 2011, 86'

 

 

PRIX SERGIO LEONE

Daniele Vicari

Cette année, le festival d'Annecy Cinéma Italien a décidé de décerner le Prix honorifique Sergio Leone pour l'ensemble de son oeuvre, au cinéaste Daniele Vicari.

En 2002, le film Velocità massima de Daniele Vicari remporta le Grand Prix d'Annecy Cinéma Italien et, l'année suivante remporta le prix David di Donatello du meilleur espoir en tant que réalisateur. En 2005, le réalisateur participe à la Semaine de la critique du Festival de Cannes avec L'Orizzonte degli eventi.

Il reçoit le prix David di Donatello pour le meilleur documentaire de long métrage en 2007 pour Il mio paese.

En 2012, avec le film Diaz, Daniele Vicari gagne en ex-aequo le Prix du Public au Festival de Berlin.

 

HOMMAGE

Les 30 ans d'Annecy Cinéma Italien

"La nouvelle affirmation du cinéma italien"

Né en 1983 de la passion d'un groupe de cinéphiles composé de Pierre Todeschini, Angelo Mazzone, Christian Dupuyer et Jean A. Gili, Annecy Cinéma Italien est devenu le plus grand festival de cinéma italien en France. Les plus belles personnalités du cinéma continuent de le traverser...

Claudia Cardinale, Gina Lollobrigida, Sophia Loren, Alberto Sordi, Vittorio Gassman, Roberto Benigni, Michel Piccoli...

Annecy Cinéma Italien est devenu un véritable tremplin pour la diffusion des oeuvres de la nouvelle génération des cinéastes italiens. Nanni Moretti, chef de file de renouveau du cinéma italien, alors inconnu en 1984 par le public français, est venu à Annecy présenter Bianca, l'un de ses premiers longs-métrages.

"Ratataplan" de Maurizio Nichetti, 1979, 93'

"Maria Zef" de Vittorio Cottafavi, 1981, 123'

"L'aria serena sell'ovest" de Silvio Soldini, 1989, 100'

"Condominio" de Felice Farina, 1991, 100'

"Verso sud" de Pasquale Pozzessere, 1992, 88'

"Portami via" de Gianluca Maria Tavarelli, 1994, 105'

"Pizzicata" de Edoardo Winspeare, 1996, 93'

"Fuori dal mondo" de Giuseppe Piccioni, 1999, 100'

"Il dolce rumore della vita" de Giuseppe Bertolucci, 1999, 92'

"I cento passi" de Marco Tullio Giordana, 2000, 114'

"Tornando a casa" de Vincenzo Marra, 2001, 88'

"Sole negli occhi" de Andrea Porporati, 2000, 96'

"L'uomo in più" de Paolo Sorrentino, 2001, 95'

"Gente di Roma" de Ettore Scola, 2003, 100'

"La spettatrice" de Paolo Franchi, 2003, 98'

"Mi piace lavorare" de Francesca Comencini, 2003, 89'

"La febbre" de Alessandro D'Alatri, 2005, 122'

"Non pensarci" de Gianni Zanasi, 2007, 105'

"La bella gente" de Ivano De Matteo, 2009

"Scialla" de Francesco Bruni, 2011, 95'

"Ruggine" de Daniele Gaglianone, 2011, 109'

"Il paese delle spose infelici" de Pippo Mezzapesa, 2011, 82'

 

 

CINEMA DES REGIONS

La Vénétie

Annecy Cinéma Italien présente cette année une rétrospective de films tournés dans les décours des villes de la Vénitie... Venise, Vicence, Vérone, Trévise, Padoue...

Cette rétrospective sera l'occasion cinéphile de découvrir le travail de grands cinéastes du cinéma italien tels que Michelangelo Antonioni, Luchino Visconti, Pietro Germi, Luigi Comencini, Carlo Mazzacurati, Silvio Soldini, Andrea Segre...

Une exposition de photographies originales préparée par le Centro Cinema Città de Cesena, partenaire du festival depuis 2000 accompagnera cette programmation. Les photos présenteront les lieux de tournage de la région de la Vénétie.

"Senso" de Luchino Visconti, 1954, 125'

"Il grido" de Michelangelo Antonioni, 1957, 102'

"Il terrorista" de Gianfranco De Bosio, 1963, 100'

"Il fornaretto di Venezia" de Duccio Tessari, 1963, 100'

"Signori e signore" de Pietro Germi, 1966, 115'

"Infanzia, vocazione e prime esperienze di Giacomo Casanova, veneziano" de Luigi Comencini, 1969, 125'

"Morte a Venezia" de Luchino Visconti

"Pane e tulipani" de Silvio Soldini, 1999, 114'

"La giusta distanza" de Carlo Mazzacurati, 2007, 106'

"Dieci inverni" de Valerio Mieli, 2009, 99'

"Io sono Li" de Andrea Segre, 2011, 90'

 

 

JURYS ET PRIX DU FESTIVAL

Le jury de la 30ème édition d'Annecy Cinéma Itaien, composé de personnalités françaises et italiennes, décerne les prix suivants:

Le grand prix ANNECY CINEMA ITALIEN, parrainé par CINE.CINEMA, avec une aide à la distribution

Le prix spécial du jury

Le prix d'interprétation féminine

Le prix d'interprétation masculine

 

Les films en compétition concourent également pour:

Le prix du public - Ville d'Annecy

Le prix CICAE - Pierre Todeschini (prix de la Confédération internationale des salles art et essai) attribué par un jury de professionnels venus de différents pays européens

Le grand prix du documentaire ANNECY CINEMA ITALIEN

Le prix du documentaire jury jeune attribué par des élèves de la section option cinéma-audiovisuel du lycée Gabriel Fauré d'Annecy

 

Pour la section des films documentaires, le Jury, composé de professionnels du Club de la Presse et présidé par Hughes Le Paige, décerne les prix suivants:

Le grand prix ANNECY CINEMA ITALIEN

Le prix spécial du jury

Tag(s) : #Festivals

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :