Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Du 3 au 7 octobre 2012

Affiche-2012.png

COMPETITION

 

6 films en compétition:

6 films produits en 2012 seront présentés pour la compétition officielle et soumis au vote du public et du jury composé de professionnels de l'industrie du cinéma (acteurs, réalisateurs, producteurs,...).

"Good Vibrations" de Glenn Leyburn

"III Manors" de Ben Drew

"Live East, Die Young" de Laura Hypponen

"Shadow Dancer" de James Marsh

"The Comedian" de Tom Shkolnik

"Wasteland" de Rowan Athale

 

LES AVANT-PREMIERES

 

En plus d'un ou plusieurs hommages à des personnalités du cinéma outre-manche (Tom Courtenay cette année) le Festival propose près d'une vingtaine d'avant-premières. Grâce à la rentrée cinématographique qui précède le Festival, la production britannique est très riche. C'est pourquoi Dinard propose dans sa programmation de découvrir une sélection des meilleures nouveautés de l'année.

"Hunky Dory" de Marc Evans (film d'ouverture)

"Britain in a Day" de Morgan Matthews (film de clôture)

"Astérix et Obélix, au service de Sa Majesté" de Laurent Tirard (séance spéciale)

"Borrowed Time" de Jules Bishop

"Dead But Not Buried" de Phil Mulloy

"Everyday" de Michael Winterbottom

"Four Horsemen" de Ross Ashcroft

"Hitch" de Sébastien Grall

"I, Anna" de Barnaby Southcombe

"Life in a Day" de Kevin Macdonald

"Louyre" de Andrew Kötting

"Me and Me Dad" de Katrine Boorman

"Now is Good" de Ol Parker

"Papadopoulos ans sons" de Marcus Markou

"Sightseers" de Ben Wheatley

"The Scapegoat" de Charles Sturridge

 

 

HOMMAGES

 

John Schlesinger: La Trilogie Anglaise

Quand John Schlesinger enchaine en trois ans ses trois premiers longs métrages pour le cinéma, il n'est en rien un débutant. Cet ancien de l'Université d'Oxford (Balliol College), d'abord tenté par une carrière de comédien, s'est essayé à la réalisation de film en amateur, puis a été recruté par BBC-TV. Il signe, entre 1962 et 1965, la mise en scène de A Kind of Loving, Billy Liar et Darling, trois films qui reflètent peu ou prou l'évolution de la société britannique au tournant des années soixante. On a voulu parfois rattacher ces trois films au Free Cinema, version Tony Richardson, Karel Reisz ou Lindsay Anderson. Erreur de perspective: Schlesinger n'a jamais revendiqué un quelconque engagement social dans ses films.

Dans les trois premiers longs métrages qu'a signé John Schlesinger règne un pessimisme discret, mais bien réel, pessimisme tempéré ici et là d'une touche d'humour plus ou moins sarcastique.

Dickens 2012: Le bicentenaire de sa naissance

Charles Dickens (1812-1870) est sans doute le plus grand romancier de langue anglaise de tous les temps. Auteur prolixe, il signe 15 longs romans, quelques romans courts, de nombreuses nouvelles, des écrits de voyages et des articles qui vont transformer le paysage littéraire britannique. Ses écrits, réalistes, passionnants, drôles, émouvants et parfois même grotesques, s'inspirent de la dure réalité des nouveaux modes de vie urbains de l'époque victorienne en Angleterre, mais surtout à Londres, ville qu'il chérit autant qu'il la déteste. Chroniqueur de cette société, Dickens se sert de sa plume pour militer en faveur de réformes. Il devient l'auteur et l'homme le plus célèbre du royaume sinon du monde entier.

"80 000 Christmas Lights" de Andy Taylor Smith - 2012 - Court métrage de 6'

"Arena: Dickens on Film" de Anthony Wall - 2012 - Long métrage de 60'

"Fire" de Chanya Button - 2012 - Court métrage de 7'

"Fits ans Starts of Restlessness" de Tim Shore, Gary Thomas et Dr Heather Stone - 2012 - Court métrage de 6'

 

JURY 2012

 

Patrick Bruel, acteur - Président du Jury

Catherine Corsini, réalisatrice

Josée Dayan, réalisatrice et productrice

Maria De Medeiros, actrice et réalisatrice

Marjane Satrapi, réalisatrice

Celia Imrie, actrice

Cyril Colbeau-Justin, producteur

Jérémie Elkaïm, acteur et scénariste

Stephen Dillane, acteur

Raza Jaffrey, acteur

Adrian Hodges, scénariste

Tag(s) : #Festivals

Partager cet article

Repost 0